Bucephalandra sp. « Alamanda »

5.25 CHF

L’escargot rouge orange est une variante de la couleur du Helisoma duryi brun du sud de l’Amérique du Nord, qui est répandue dans l’Aquariophilie dans le monde entier. Cette forme de couleur est caractérisée par une coquille or-transparente à travers laquelle le corps rouge brille – rendant la coquille d’orange à rougeâtre. L’escargot de rouge orange, atteint une hauteur de 2,5 cm. Ce type d’escargot est hermaphrodite et peut même se féconder. Selon la littérature, seulement 4-8% des oeufs sont viables dans ce cas. La reproduction sexuelle est préférée.

Rupture de stock

Rupture de stock

Description

Le Bucephalandra sp. « Alamanda » est d’un bleu-vert foncé intense et a une marge de feuille ondulée attrayante. Les feuilles sont légèrement pliées vers le bas.

Les plantes du genre Bucephalandra ne sont pas encore toutes décrites, elles portent donc toutes le nom de Bucephalandra sp. Ces plantes de Bornéo faciles à cultiver et à croissance lente sont des nouveautés attrayantes qui ont récemment trouvé leur place dans le hobby.

Bucephalandra « Alamanda » n’a pas de grandes exigences sur la lumière et la fertilisation. Avec le CO2, elle se développe un peu plus vite, mais même sans apport spécial de CO2, vous pouvez la garder sans problème. Même dans les zones ombragées par des plantes supérieures, elle se sent bien. Peu à peu, les petites plantes poussent en petits groupes attrayants.

La propagation de la Bucephalandra sp. Alamanada n’est pas difficile non plus. Pour ce faire, utilisez des ciseaux bien aiguisés pour séparer une partie du porte-greffe d’au moins deux folioles et reliez-la ailleurs.

Bucephalandra « Alamanda » ne doit pas être planté dans le sol, le rhizome (le porte-greffe) peut alors pourrir. Toutefois, cela ne pose aucun problème si les racines latérales se développent dans le substrat.Par conséquent, laissez votre Bucephalandra « Alamanda » pousser sur une racine ou une pierre. Elle peut être fixée avec du fil de nylon ou quelques gouttes de superglue à base de cyanoacrylate jusqu’à ce qu’elle se soit étiré avec ses racines adhésives.

« Alamanda » est également excellente dans un terrarium humide avec une humidité élevée.

Il est possible que Bucephalandra « Alamanda » perde toutes ses feuilles après l’insertion. Elle doit s’adapter aux conditions du nouvel environnement et expulser les feuilles appropriées – elle en fera des nouvelles rapidement, alors ne vous inquiétez pas! Selon l’environnement, la forme de la feuille récemment crée peut différer légèrement de l’ancienne.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Bucephalandra sp. « Alamanda »”